Pharmacopée n°45

Avec le mauvais temps qui a quelque peu perduré, le moral tardait à décoller. Il y a peu, Christophe André a attiré mon attention sur l’existence d’une vitamine V qui se «récolte» en étant en contact plus étroit avec la nature. L’écran, l’Internet, nous coupent un peu de ce lien naturel avec le monde. Même s’il pleut, il est bon de sortir un peu. Cela semble un conseil de grand-mère mais qui est attesté aujourd’hui par les découvertes. Je me réjouis que la science vienne nous rappeler ce que Heidegger évoquait lorsqu’il parlait d’habiter le monde. Plus que de consommer la nature, il s’agit de l’habiter pleinement et, de composer avec ses sautes d’humeur et sa fidélité.

13 Comments on “Pharmacopée n°45”

  1. Bonjour, je tiens à remercier Alexandre, c‘ est en effet grace au “ petit traité de l abandon“ que je médite depuis plusieurs moi et trouve ainsi un remède à mes souffrances, j espère pouvoir à mon tour, un jour, allumer des lampes comme Alexandre l‘ a fait pour moi.
    Je suis encore bien prisonnier de mon égo, mais comme dit mon père “ chi va piano va sano e lontano, chi va forte va alla morte“.
    En ce qui concerne la météo, comme dit une certaine Catherine “ le mauvais temps n existe pas.

  2. Bjr Alexandre,

    Non seulement, il faut sortir quand il pleut mais il faut savourer la pluie…car la pluie, c’est de l’eau et l’eau, c’est la Vie ! C’est bête mais tellement vrai… Pleuvoir ne devrait plus être synonyme de mauvais temps. Pourquoi le temps serait-il mauvais ?

    Le soleil est dans le coeur de l’Homme…ou pas !

    Bonne journée !

    Chriss

  3. Bonjour Alexandre,

    Et bien la vitamine V … est peut-être tout simplement la vitamine de la Vie !!! La nature est belle avec toute cette pluie, les couleurs sont intenses et s’en abreuver jusqu’à plus soif comble l’âme d’une couleur qui est loin d’être noire !
    Lorsqu’il pleut, je pense souvent : relie toi à la chaleur de ton coeur, et au soleil qui brille en toi !

    Belle soirée à vous et à tous,

    Eliane

  4. Merci Alexandre pour cette nouvelle pharmacopée
    Vitamine V comme Vivant peut être.
    Les promenades dans la nature sont devenues un besoin et depuis l’acquisition d’un appareil photo, ma curiosité c’est développée. La nature nous offre du nouveau chaque jour, pas toujours du sensationnel simplement des contrastes de lumière, des épanouissements de fleurs colorés, des espèces animales à découvrir, à observer et puis c’est un endroit où je prends plaisir à méditer
    C’est avec un intérêt renouvelé que je vous ai entendu dans l’émission du 6/6/13 « C’est au programme » sur France 2.

  5. Le temps qui est un sujet de conversation bateau, dirige beaucoup trop notre humeur. Bien sûr que nous avons besoin de soleil pour le moral, pour nos os ou pour tout ceux qui organise des fêtes en extérieur, mais ne laissons pas le temps nous empêcher de profiter des petits plaisirs de la vie ou de faire nos petites actions qui apportent un peu de soleil dans la vie des autres. Merci Alexandre de nous faire comprendre où est l’essentiel.

  6. Bonsoir Alexandre,
    Bonsoir à tous,

    Après une balade dans un parc près de chez moi aujourd’hui, voici ce que cela m’a inspirée La pluie :

    Dame Nature dans sa robe de Princesse,
    Se pare en toute délicatesse.
    Prestige,
    Prodige,
    Tout ceci donne le vertige.
    Gouttes de pluie,
    Perles de diamant,
    Essaiment chaque feuille
    D’une rosée, étincelante,
    Chantante,
    Élevant le rêve des créateurs
    A la perfection déployée.
    Ciel et Terre enlacés,
    La Beauté du visage
    Cueille
    La lourdeur des nuages.
    Miroir étincelant,
    En la grisaille du temps,
    Les couleurs voltigent,
    S’envolent vers un ailleurs,
    Sauvage.
    Succulent paysage,
    Riche en odeurs et fraicheur,
    De ton ramage et ton dosage
    Ce soir, bat mon cœur.

    Eliane

  7. Re-Bonsoir Alexandre,
    Re-Bonsoir à tous,

    Je me suis coupée des informations durant tout le week-end, et je souhaite dire que toutes mes pensées de compassion vont à ceux qui ont connu ces pluies diluviennes dans le Sud-Ouest et partout en Europe.

    La pluie que m’a inspiré mon poème n’est pas de cet ordre, bien entendu

    Bien à vous,

    Eliane

  8. Oui, effectivement, il y a pire que la pluie. Et se plaindre n’en changera rien les caprices. Un grand MERCI à Eliane pour son beau poême. Oui rinçons nous l’esprit, et merci pour ces échanges positifis. Belle journée et très bon début de semaine. Bien à Vous, Véronique

  9. Très bonne pharmacopée !
    Alexandre est tout autre qu’Alexandre, c’est pourquoi je l’appelle Alexandre … Le grand ! Facile le diamant en mode positif. Merci Alexandre.

  10. Pingback: Blog

  11. Bonsoir
    Oui se nourrir de la nature et pas juste passer en touriste.
    Je l oublié souvent et n ait que récemment compris que c eat pour cela que j aîme la profession de vétérinaire rurale. Ce contact avec la nature.
    Mais qu est ce que la nature ? Peux tu me répondre ?
    Est ce juste que les grands espaces excitent des neurones de la zone du plaisir ou est ce plus profond encore ?
    Et qu en est il de la place des animaux? . Le refus de la bestialité m attriste autant que la souffrance des éleveurs et des animaux. Alors que je vois de la beauté en élevage tous les jours ( un vêlage une bête soignée..) je vois aussi les ressources pillées aux générations futures. Si nous avons eu besoin des protéines animales pour permettre la croissance des bébés humajns avec ces nouveaux cerveaux il y a 6-8 millions d annéeaujourd’hui on peut les trouver ailleurs.
    Alors faut il sortie l animalité de la nature? Pour en faire un animal de compagnie ? . J entendais que l homme était l animal le plus cruel… On oublie vite que les cerfs tapent dans le ventre des femelles pour les faire avorter quand elles ont été saillies par un autre mâle .
    Oh hommes/femmes sages je vous prie de m excuser de cette digression mais svp éclaire moi car le fanatisme et mes peurs me rendent confus.

    Gratitude a tous les êtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *