Pharmacopée n°33

Depuis peu, est-ce le fait du phénomène « Intouchables » ?, je suis aidé et soutenu par un assistant de vie. Et je m’aperçois que démarrer une journée n’est pas une mince affaire. Une mauvaise nouvelle, une affaire à régler urgemment, et la journée peut mal démarrer. D’où cette idée d’instituer un petit protocole pour inaugurer chaque jour dans la légèreté et la joie autant que faire se peut. Sur la porte de ma chambre, j’ai décrit les grandes lignes : en ouvrant les yeux, penser à faire une bonne action, poser un acte pour aider à soulager quelqu’un dans la souffrance, prière et méditation, définir les trois objectifs principaux de la journée, se laver et démarrer la journée.

Depuis, je ne cours plus dans tous les sens et je goûte chaque jour qui commence comme une chance. Etre épaulé, soutenu par un ami dans le bien, par sa femme, par ses frères, c’est assurément une belle manière de vivre chaque jour ce petit protocole qui n’est pas un protocole, c’est pourquoi je l’appelle protocole.

16 Comments on “Pharmacopée n°33”

  1. Bonjour
    Aprés avoir lu vos livres, vous avoir écrit, vous avez d’ailleurs eu l’extrème gentillesse de me répondre, je lis avec plaisir vos pharmacopée. A mon prochain réveil, je tenterai d’accéder à la journée en appliquant vos précieux conseils. Trés sincérement, Merci Mr Jollien.

  2. De l’importance des rituels. Ils rythment notre vie, la candence comme un métronome. Ils nous rassurent aussi.

    Il ne s’agit pas de routine, mais d’une façon de baliser le temps.

    J’aime bien l’idée de se fixer trois objectifs principaux chaque jour. Puis le soir, faire un bilan, une revue de la journée, ce qui est bien et moins bien. Puis lâcher prise pour un sommeil réparateur.

  3. Bonjour,
    En ce qui me concerne, ma mauvaise journée d’hier vient bouuziller mon WE … Je suis fatigué et j’ai déjà l’appréhension d’un WE « froid », sans complicité avec ma femme et mes enfants.
    Je vais essayer la douceur, mais les tensions du travail sont en moi, omniprésentes, et le détachement me parait interdit, culpabilisant…
    Bonne journée !

  4. Bonjour
    Jai lu vos livres et je lis avec plaisir vos pharmacopées. Dés mon pochain réveil, je tenterai d’accéder à une nouvelle journée en appliquant vos conseils.
    Trés sincérement,Merci Mr Jollien.

  5. Merci de cette pharmacopée. Content de vous retrouver Alexandre et de voir qu’une aide de bienveillance vous est apporté.
    Mon approche vis à vis de vos objectifs principaux sont décrit dans une liste établie que je nomme « Prendre soin de soi » qui conduit à prendre mieux soin des autres. Par exemple sourire le plus possible, vivre pleinement les moments passés avec nos proches, remercier avec gratitude ceux qui nous ont apporté…
    Bonne continuation Alexandre…

  6. Bonjour Alexandre,
    Depuis quelques jours, je m’applique à réaliser ce protocole: une bonne action, méditer, et trois objectifs pour la journée. Même si bien sur ce n’est pas une recette magique, voila une ascèse qui me permet d’être en joie.
    Je fais tout cela sans guide, si ce n’est un guide virtuel !
    Merci encore !

  7. Bonjour,
    Depuis quelques jours, je m’applique à réaliser ce protocole: une bonne action, méditer, et trois objectifs pour la journée. Même si bien sur ce n’est pas une recette magique, voila une ascèse qui me permet d’être en joie.
    Je fais tout cela sans guide, si ce n’est un guide virtuel !
    Merci encore !

  8. Maintenant écoute-moi, dit Socrate à Alexandre, tu arrête avec tes pahrmas, tu en as assez fait, tu enfile ta veste et tu va te confronter avec la rue sur le concept philosophique suivant; « ce ne sont pas les autres qui nous troublent, mais nos propres opinions »…..sur les autres.
    Puis ru reviens ici et tu nous parle de ta conceptualisation d’une valeur philosophique avec les gens,
    Bon travail, dit Socrate à Alexandre.
    slim

  9. Quel gros mot, assistant de vie, Dieu seul peut être assistant dans la vie.
    On a beau être philosophe, qui ce qui ne l’est pas, une foi philosophique aide plus que tout dans la vie, bon courage.
    slim

  10. Bonjour Alexandre. J’ai pris dernièrement plaisir à vous réécouter (j’avais pris mon dictaphone aux Assises de yoga à Reims) et encore beaucoup ri!!

    Voila que je vais imprimer ce protocole mais je ne garanti pas le sérieux!! :-))

    Merci pour tout! Amitiés.

  11. Bonjour à tous,

    Je suis en recherche depuis longtemps d’une version actualisée des dix commandements. Pour faire simple, dix commandements qui seraient laïcs et humaniste. J’en ai trouvé une synthèse interessante sur wikipedia que je vous livre. Evidemment, toute pensée et a fortiori toute morale ouvrent des point litigieux, de discussion. Il est impossible de sortir du réductionnisme.

    1.Proclamer la dignité naturelle et la valeur inhérente de tous les êtres humains.
    2.Respecter la vie et les biens d’autrui.
    3.Pratiquer la tolérance et l’ouverture sur les choix et les styles de vie des autres.
    4.Partager avec ceux qui sont moins fortunés et aider ceux qui sont dans le besoin.
    5.N’utiliser ni mensonges, ni doctrine spirituelle, ni pouvoir temporel à dominer et à exploiter les autres.
    6.Se fier à la raison, la logique et la science pour comprendre l’Univers et résoudre les problèmes de la vie.
    7.Conserver et améliorer l’environnement terrestre naturel, le sol, l’eau, l’air et l’espace comme patrimoine commun de l’humanité.
    8.Résoudre les différences et les conflits par la coopération sans recourir à la violence ou à la guerre.
    9.Organiser les affaires publiques en fonction de la liberté individuelle et la responsabilité, grâce à la démocratie politique et économique.
    10.Développer son intelligence et ses talents à travers l’éducation et l’effort

  12. Faire une bonne action dans les premières heures de la journée… Pas facile tous les jours, l’humeur peut faire défaut, l’humour aussi, même pendant les vacances, lors desquelles je me retrouve à nu, avec l’impatience et l’ennui comme moyen de fuir le présent… J’aime par contre les moments , de plus en plus nombreux, ou je me sens en communauté avec les autres, à défaut d’etre dans un idéal de « non dualité ».

  13. Coucou Alexandre, contente de vous savoir aidé et soutenu par cet auxilliaire précieux;
    Pour ma part j’aime garder à chaque journée sa surprise et évite de me proposer des buts à l’avance .Il est vrai -qu’à 90 ans-je me tourne plutôt vers l’acceptation totale et immédiate de ce qui m’arrive, sachant que je serai aidée selon mes besoins.Je me contente de vigilance pour détecter chaque fois que mon aide peut être utile pour pouvoir être présente et agissante-et cela arrive souvent -et d’écouter mon corps pour savoir comment le préserver pour lui permettre de me porter et me rendre utile le plus souvent possible. Ce n’est pas toujours facile…mais en vaut la peine.

  14. En nous adressant ces belles pharmacopées, c’est vous qui devenez notre assistant de vie …Quel chance pour nous tous ! Merci Alexandre

  15. je pense tout cela depuis longtemps mais vous me confortez dans ces pensées et actes positifs égrad à la vie qui nous est donnée.J’ai 64 ans et en dépit des soucis traversés(seulement des soucis )et des chagrins je me dis chaque matin que le vie est belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *