Merci !

Bienvenue à tous. Que la joie et la paix habitent votre coeur. Handicapé de naissance, je suis aujourd’hui philosophe et écrivain. J’ai vécu 17 ans dans une institution pour personnes handicapées et c’est vraiment l’élément fondateur de ma philosophie. Voir que la joie est toujours possible, quelles que soient les circonstances. Pour cela, tout un art de vivre est requis, des exercices spirituels et une ascèse. Mais l’ascèse consiste à en faire toujours moins, à se libérer des fausses questions, à laisser de côté toutes les comparaisons qui nous tuent, pour découvrir que la joie, la paix, que nous cherchons à l’extérieur, sont déjà au coeur de nos vies.

Je vais passer une année à Seoul pour approfondir la pratique du zen et la mystique chrétienne. Ces deux sources me nourrissent au fond de mon coeur. Pour moi, toute vie spirituelle se déploie sur deux chantiers: la solidarité et la liberté intérieure. Chaque jour, je me couche une heure durant pour pratiquer la zazen. Durant deux fois une demie-heure, je laisse les pensées, les émotions, les peurs, la crainte naître, se manifester et disparaître. Le Christ comme le Bouddha me nourrissent. L’un me prodigue l’amour, la foi, la confiance, l’autre m’invite à la compassion, à la non-fixation et au détachement. Bref, tous deux m’aident à découvrir la vie au-delà des étiquettes et à retrouver la simplicité et la spontanéité d’un enfant.