Pharmacopée n°62

Tandis que je souhaitais récemment à l’un des amis mes meilleurs voeux pour l’an neuf, il m’a souhaité à son tour que je quitte une fois pour toute cette mentalité d’expert comptable, de rentabilité, de quelqu’un qui mise tout le temps sur l’avenir.

Et si on entrait en 2017 comme on se rend à l’école ? Non pour apprendre du neuf, de l’insolite, de l’extraordinaire mais plutôt pour désapprendre, pour quitter, pour se désencombrer ? Ce sage ami a aussi dit : « Cessons de draguer les autres pour obtenir leur approbation, leur reconnaissance mais aimons-les de bon coeur, sans calcul. »
Je vous souhaite à toutes et à tous une merveilleuse année 2017. Loin de tout ce qui intérieurement nous empêche de ressentir et d’exprimer la joie d’être en vie et d’aimer.
Bonne vie et bonne route à chacun.
Alexandre

12 commentaires

  • Blandine

    Bonjour et merci Alexandre pour cette belle proposition. Je vous découvre et dévore vos vidéos et vos écrits. Quel souffle vous m’apportez dans ma vie intérieur si chaotique !
    Que 2017 soit l’année de l’envol et de la jouissance.
    Encore une fois merci.

  • Eric

    Merci de votre souhait Alexandre et de cette pharmacopée qui nous invite à aimer mieux et le plus sincèrement possible.

    Je nous souhaite de belles choses et rencontres à vivre lors de cette nouvelle année 2017

    Eric

  • Breur Sklerijenn

    Ajouter une date d’édition aux pharmacopées serait peut-être contraire à ce principe, mais bien pratique.

  • Oui, oui bien en phase avec votre approche, Alexandre. Je viens de lire et savourer « vivre sans pourquoi » et j’en retire une vraie Sève de vie et d’Espérance. Belle année 2017 à vous et votre famille.
    Michel, animateur d’un groupe de méditation chrétienne à Montpellier

  • Carine

    Bonne et heureuse année à tous,

    merci Alexandre pour cet espace de partage et tous ces mots qui rendent la vie plus douce.
    Je nous souhaite pour 2017 de prendre le temps de vivre et de placer au coeur de nos vies, plus de douceur dans les regards, les mots échangés et tant de choses encore.
    A bientôt

  • Marie-Laure

    oui il est important de se libérer de tout ce qui peut empêcher les sentiments de s’exprimer mais il faut avant tout prendre conscience combien il est important d’apprécier la vie et ses petits riens et de dire à nos proches qu’on les aime d’avoir un sourire ou une petite attention qui peuvent faire tant de bien. Que 2017 vous fasse apprécier la vie

  • jacquieB

    Bonne et heureuse année:que cette année soit pour vous et votre famille une année qui ne soit que douceur, bonheur et santé. Merci à vous cher Alexandre pour tout ce merveilleux partage.

  • Anne

    Bonjour Alexandre, merci pour ces voeux si beaux et tellement vrais. Je vous souhaite également une belle année 2017, dans la paix, la joie et l’amour. Je viens de lire : « Trois amis en quête de sagesse » et j’ai été très touchée par votre témoignage, à la fois si sage et tellement humain dans toutes vos forces et vos faiblesses. Vous parlez à l’âme et ça fait du bien ! Bonne continuation et bon vent.

  • chapolin

    Bonjour Alexandre,

    Meilleurs vœux à vous et tous pour cette nouvelle année 2017.
    Qu’elle soit propice à la sagesse et aux bonnes philosophies. A la joie de vivre.

    Oui ! débarrassons nous de ces flux de pensées qui nous « voient » toujours dans un futur « idéal » et meilleur mais qui, au contraire, nous rendent perpétuellement inassouvis. Sachons les laisser s’évaporer comme elles naissent, qu’elles ne nous fassent pas miroiter leurs pacotilles compliquées.

    Merci encore pour ce que vous faites.

    Bien à vous,

    Philippe

  • « Et si on entrait en 2017 comme on se rend à l’école ? Non pour apprendre du neuf, de l’insolite, de l’extraordinaire mais plutôt pour désapprendre, pour quitter, pour se désencombrer ?  »

    Chiche Alexandre …
    J’ai envoyé à votre secrétariat une version d’un livre non encore édité « Ynami … La Prophétie des Ours »en cadeau pour votre 4 ans … Celle que vous avez évoquée dans l’émission « Vivre sans Pourquoi » … La version que j’ai envoyée à votre secrétariat , c’est celle pour « l’Handicapé » en Police Open Dyslexic … J’en ai adapté une autre ce matin pour « le Papa » avec une Police d’écriture découverte ce matin … la Police « Belle-Allure pour Maternelle »…
    Cette version n’est pas sur « Le Réveil » … Elle n’est que pour vous … et votre 4 ans pour l’instant … et je vous l’enverrai si vous le souhaitez …

    Cordi@lement

    alain

  • PORTEMONT Béatrice

    Votre livre, 3 amis en quête de sagesse, écrit avec M Ricard et C André, est en train de me sauver la vie. Victime d’une grave maltraitance à 3 ans et atteinte de bipolarité, qui m’ont laissé pas mal de séquelles auparavant, je suis en train de renaître et de retrouver la profondeur de mon âme enfantine grâce en grande partie à votre ouvrage. Je vous adresse un merci infini.

  • cathy delaplace

    Je viens de finir votre livre vivre sans pourquoi merci alexandre du fond du coeur car j’ai redecouvert la pratique de la méditation zen s’asseoir et méditer sans pourquoi le faire simplement jour après jour merci de nous parler de vos faiblesses qui sont aussi les nôtres combien j’ai appris depuis que je vous ai « rencontre » dans une émission de télévision comme vous m’avez plu avec vos discours et votre manière de voir les choses et les gens mais dans vivre sans pourquoi vous avez touche un peu plus mon âme encore sans doute parce que vous avez choisi de changer de vie pour aller près de votre maître zen
    la vie nous apporte des soutiens inattendus parfois et aujourd’hui vous êtes mon soutien alexandre alors encore un grand merci pour ce que vous êtes
    très cordialement cathy



Laisser un commentaire